Un film documentaire de Ismaël

90 min | 2019 | Tunisie / Liban
Production LES VALSEURS (France), TAVMA (Allemagne) et UTOPIA FILMS (Tunisie)

Avec le soutien de IDFA Bertha Fund, du Arab Fund for Arts and Culture, de Beirut Film StationGoethe Insitute Lebanon et du Dubai Film Connection
Premier Prix du Dubai International Film Festival et Prix Tribeca Film Festival
Aide à la coproduction d’œuvres cinématographiques franco-tunisiennes du CNC et du CNCI

Samir et Ahmad ont fui les combats en Syrie. Samir vit dans un quartier huppé de Beyrouth, Ahmad sous une tente dans un « camp informel » de la plaine de la Bekaa. Sabine donne des spectacles de cirques dans les camps de réfugiés syriens. À travers leurs portraits émergent les fractures et les paradoxes d’une région sous haute tension. Trois parcours de survie et de combat se déploient entre rêves et nostalgies.

Samir and Ahmad fled Syria’s battlefield. Samir lives in the upper Beyrouth whereas Ahmad is under a tent on an « informal campment » in the plain of Bekaa. Sabine gives circus shows on the campment of Syrian refugees. Their journey portrays the paradoxes and social inequalities in this high-tension region. Three paths of survival and battle are mixed with their dreams and nostalgia.

 Premier repérages

Précédent films du réalisateur


BABYLONE
Documentaire | co-réalisation de Ismaël, Youssef Chebbi et Ala Eddine Slim | 120 min | 2012

Au printemps 2011, fuyant les combats en Libye entre les révolutionnaires et les troupes de Kadhafi, plus d’un million de réfugiés affluent en Tunisie, quelques semaines seulement après la révolution nationale. C’est au sud du pays, à côté de frontière de Ras Jdir, qu’un camp est construit pour pouvoir héberger cette population de déplacés. Les trois réalisateurs ont apporté leur caméra pour filmer en temps réel l’Histoire en marche, de la mise en place du camp jusqu’à son démantèlement. Dans ce Babel postmoderne, on parle de nombreuses langues et les réalisateurs ont fait le choix de ne rien sous-titrer, ni d’ajouter de commentaire.

 

PRIX & MENTIONS

Grand Prix au FID de Marseille en 2012
Prix des Universités au DOCLisboa en 2012
Prix du Meilleur Long-Métrage aux Rencontres des Réalisateurs Tunisiens en 2013
Prix Spécial du Jury au Festival International de Cinéma de Tripoli en 2013
Mention Spéciale au Rome MedFilm Festival

LEILA’S BLUES

Ismaël fait partie des 8 cinéastes émergents tunisiens et internationaux choisis pour  participer à la Tunisia Factory,  collection de 4 courts-métrages présentés en première mondiale à la Quinzaine des réalisateurs (Cannes 2018).
Il a ainsi co-écrit et co-réalisé Leila’s blues, un film qui s’articule autour d’un personnage féminin fort. Àlors qu’elle est dans une clinique pour effectuer un avortement qu’elle cache à son mari, son fils autiste de 17 ans disparait. Elle se lance alors à sa recherche. Recherche qui la conduit à se libérer des pressions sociales qui l’étouffent.

Prix et Sélections

1. Dubai International Film Festival | Premier Prix + Prix Tribeca Film Institute + Prix Robert Bosch + Prix Producer’s Network | Dubai | Emirats arabes unis (2017)

 

LES VALSEURS

2 bis passage Ruelle 75018 PARIS
+33 (0) 1 71 39 41 62
contact@lesvalseurs.com

Mentions légales

Suivez-nous !

©2016 | Les Valseurs