THEOPHILE GIBAUD

Après le bac, Théophile c’est inscrit dans une école de cinéma d’animation à Marseille. On lui a dit qu’il fallait faire soit des films pour les enfants, soit des films sans paroles, avec des personnages qui se transforment en quelque chose de symbolique. Ayant grandi avec Les Simpson et South Park, il s’est dit qu’il y avait peut-être d’autres films à faire. Ensuite, il est allé à l’EMCA, sur les bords de la Charente angoumoisine. Là bas, on lui a appris qu’il pouvais faire ce qu’il voulais, tant que cela lui paraissait cohérent. Il s’est donc empressé d’enregistrer des voix et de faire vivre des personnages d’une banalité réjouissante, se nourrissant de nouvelles références (The Office pour ne citer qu’elle). Et tout ceci a donné lieu à plusieurs films, dont son film de fin d’étude : Autogrill (diffusé en 2016 sur Canal +, en salles de cinéma dans le cadre du catalogue RADI et en festivals, dont celui de Clermont où il a rencontré Les Valseurs). Suite à cela, il a commencé à découvrir le monde des studios, et notamment les studios destinés aux productions pour enfants, où Il a croisé des gens formidables, mais où il a travaillé sur des séries qui lui paraissaient un peu fades. Un beau matin, il a eu le plaisir de recevoir un coup de fil pour réaliser le storyboard de la série Mr Flap, qui correspond à ses attentes en terme de public. Il travaille actuellement au développement de projets de série pour adultes avec BobbyProd et avec Kawaanimation. En parallèle, il bosse sur le film de Benjamin Renner, chez Illumination Mac Guff, un choc des cultures plus qu’intéressant. 

EN FR

newsletter

Recevez nos newsletters, nos invitations à des évènements, nos opérations spéciales, les infos sur les nouveaux goodies et plus encore. On ne vous harcèlera pas, promis !